Place André Malraux

En 1977, la place du Théâtre-Français est rebaptisée place André Malraux, en hommage à l’écrivain. Le baron Haussmann commanda à Gabriel Davioud deux fontaines destinées à embellir et marquer l’entrée de l’avenue de l’Opéra, nouvellement percée. Dans un premier temps, Davioud proposa un projet de statues dédiées à Corneille et à Racine, en raison de la situation de la place, puis un projet de fontaines jumelles imitées d’une fontaine florentine. Le projet inspiré d’une fontaine de la Petraïa emporta l’assentiment de la Commission.

Fountain_by_Gabriel_Davioud,_Place_Andre-Malraux,_Paris

Davioud dessina deux fontaines à piédouche et vasque d’un diamètre de 4,5 mètres. Les fontaines, terminées en 1874, se composent de deux bassins circulaires au centre desquels s’élève un socle orné de figures d’enfants réalisés par Charles Gauthier pour la fontaine proche du théâtre et par Louis Eudes pour l’autre.

La vasque en bronze reçoit les jets d’eau de têtes d’animaux placées sur un piédouche à pilastres que surmontent les statues : une nymphe fluviale ailée et tenant un roseau par Mathurin Moreau (près du théâtre) et une nymphe marine appuyée sur une rame par Carrier-Belleuse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s