Restaurant Drouant

93

Le bar-tabac fondé par l’Alsacien Charles Drouant, en 1880, devient au tournant du siècle un lieu prisé des personnalités littéraire et artistique (Daudet père et fils, Renoir, Rodin…) venues déguster des huîtres qu’il fait venir chaque semaine de chez son beau-frère ostréiculteur breton. Le bâtiment conserve toujours son enseigne du XIXe siècle.

95

Son fils Jean Drouant prend la succession en 1914, suivi du neveu de ce dernier (un autre Jean), de 1946 à 1976. Cette année-là il vend le restaurant à un bougnat aveyronnais, Robert Pascal, entré comme commis et y ayant travaillé pendant 40 ans. Entre 1986 et 2006, l’établissement change plusieurs fois de main. Entre 1988 et 2005, le Drouant reçoit une, puis deux étoiles grâce au travail soigné de son chef Louis Grondard. En 2006, le chef étoilé alsacien, Antoine Westermann, devient le nouveau propriétaire du restaurant.

restaurant-paris-drouant-antoine-westermann-59_1

Les cuisines sont confiées à Antony Clemot qui livre une cuisine bourgeoise française traditionnelle, bien que légèrement revisitée. Quelques recettes emblématiques de l’établissement sont le pâté en croûte, le foie gras de canard au porto, le pot-au-feu, le filet de saint-pierre rôti aux fèves et aux morilles… Toutefois si le restaurant est bien connu, ce n’est pas seulement grâce à sa cuisine savoureuse, mais aux concours littéraires qu’il accueille chaque année. D’ailleurs, pour commémorer les 100 ans du prix Goncourt, les murs arborent depuis 2014 une citation gourmande de chacun des 10 membres actuels du jury.

Le prix Goncourt

Fondé en 1903 par Edmond de Goncourt, dans ses dispositions testamentaires, l’académie Goncourt regroupe dix membres à vie. En effet, soucieux de sa postérité, l’écrivain a chargé son exécuteur testamentaire, Alphonse Daudet, de constituer dans l’année de sa mort, survenue en 1896, une société littéraire, dans le but d’attribuer chaque année un prix. Les membres se réunissent, depuis le 31 octobre 1914, tous les premiers mardis du mois dans le salon du premier étage de Drouant pour discuter de l’actualité littéraire.

IMG_4255

A la rentrée, le jury annonce une première puis une deuxième sélection de livres, et décide lors d’un déjeuner et d’un vote, au mois de novembre, du lauréat du prix Goncourt de l’année. Le premier prix fut décerné à Jean-Antoine Nau le 21 décembre 1903, pour son livre Force ennemie. Malgré la présence trois journalistes, l’événement passa presque inaperçu. Le 17 novembre 1975, le président du Goncourt, Armand Lanoux, déclare sur la place que le prix revient à Romain Ajar pour son livre La Vie devant soi. L’avocate Gisèle Halimi déclare que son client refuse le prix et les journalistes partent à la recherche du mystérieux auteur. Paul Paviowitch, petit-cousin de Romain Gary, déclare être Ajar. En réalité, le roman a été écrit par Romain Gary qui a demandé à son cousin d’être son homme de paille. Il est le seul écrivain à avoir reçu deux fois ce prix (en 1956 pour Les Racines du Ciel). La supercherie est révélée dans une lettre écrite avant son suicide, le 2 décembre 1980.Les dix membres actuels du Goncourt sont Bernard Pivot, Didier Decoin, Françoise Chandernagor, Éric-Emmanuel Schmitt, Tahar Ben Jelloun, Patrick Rambaud, Virginie Despentes, Pierre Assouline, Philippe Claudel et Paule Constant.

Le prix Renaudot

En 1926, dans l’attente des résultats, des écrivains décident de créer un prix supplémentaire dans les mêmes conditions de lieux que le Goncourt, le prix Renaudot. Outre le prix principal, le jury décerne chaque année, depuis 2003, un prix Renaudot de l’essai et depuis 2009 un prix Renaudot du livre de poche. Il existe également depuis 1992 un prix Renaudot des lycéens. Ses dix membres actuels sont Christian Giudicelli, Dominique Bona, Franz-Olivier Giesbert, Georges-Olivier Châteaureynaud, Jean-Marie Gustave Le Clézio, Jean-Noël Pancrazi, Louis Gardel, Patrick Besson, Jérôme Garcin et Frédéric Beigbeder.

Rodin-4

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s