Cinéma Le Rex

1 bd poisson 05

En 1930, le producteur Jacques Haïk, déjà propriétaire de l’Olympia, envisage la création d’une salle de cinéma sur le modèle des salles américaines. Il fait venir des Etats-Unis un spécialiste du genre, l’ingénieur John Eberson, qui travaille en collaboration avec l’architecte Auguste Bluysen. Le Rex, classé Monuments historiques en 1981, est ainsi la première salle « atmosphérique » française, dont le décor donne l’illusion du plein air au spectateur.

1 bd poisson 06

La tour octogonale est l’un des fleurons du style Art déco. Le mur aveugle monumental, qui affiche le nom du cinéma sur le boulevard Poissonnière, devait servir à l’origine d’écran publicitaire, mais la Préfecture de Police s’y opposa, craignant que cela ne perturbe la circulation. A son ouverture, le cinéma offrait à la clientèle et aux artistes qui s’y représentaient tout le confort possible : outre le bar, le café-restaurant, le vestiaire, l’établissement mettait à leur disposition des appareils pour les personnes malentendantes, une infirmerie, une nursery, un chenil, des loges et des salons de coiffure. Depuis, le souci de rentabilité, plus au goût des dernières décennies, mit fin à tout ce « superflu » et commanda l’aménagement de plusieurs autres salles.

1 bd poisson 03

Dans la salle d’origine demeurée intacte, l’écran, large de 18 m, s’abaisse sur la scène encadrée d’une arche lumineuse. Un deuxième écran, plus grand (300 m²) peut venir se superposer au premier ; il est réservé aux films à grand spectacle. Il fut conçu et réalisé par Luc Heripet et il fut inauguré à l’occasion de la projection du film le Grand Bleu de Luc Besson, qui resta à l’affiche durant trois ans. Conçue à l’origine pour accueillir 3 300 spectateurs, la salle est surplombée de deux balcons. Le décor, réalisé en relief par Maurice Dufrène, restitue l’atmosphère paradisiaque d’une nuit estivale, parsemée d’étoiles scintillantes. Il plonge les spectateurs dans l’exotisme éclectique des haciendas espagnoles, des palais marocains, des minarets, des statues antiques et des palmiers.

1 bd poisson 04

Le cinéma est inauguré par la projection du film Les Trois mousquetaires d’Henri Diamant-Berger, le 8 décembre 1932. A Noël, s’ajoute à la féérie du décor celle des eaux qui jaillissent sur la scène. Le 17 septembre 1942, le groupe Valmy du PCF, dirigé par Fosco Focardi, dit Cerbère, attaque un groupe de soldats allemands devant le cinéma. Le 16 mars 1943, Paul Silberman, membre des FTP, déposa une bombe sur le trottoir du cinéma, à l’intention des soldats allemands. 46 otages furent fusillés en représailles. En 1957, un escalier mécanique, le premier du genre aménagé dans une salle de spectacle en Europe, a complété le dispositif. Le 17 octobre 1961, répression d’une manifestation du FLN contre le couvre-feu, lors de la guerre d’Algérie. Aujourd’hui, le cinéma offre 6 salles de 100 à 500 places et une très grande salle de 2 700 places.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s