Bibliothèque des Arts et Métiers

dsc_0285

Le réfectoire des moines (1230) est un pur joyau de l’architecture gothique rayonnante, couvert de tuiles vernissées, traditionnellement attribué à Pierre de Montreuil. Il est actuellement affecté à la bibliothèque des Arts et Métiers. Ses dimensions sont impressionnantes : 11,70 mètres de large, 42,80 mètres de long et 15 mètres de haut.

st martin bibliothèque

Le réfectoire est composé de deux vaisseaux de huit travées voûtés d’ogives. Les voûtes retombent sur une rangée de sept colonnes monolithes, très élancées, cerclées d’une bague moulurée et à base octogonale. Des colonnes engagées dans les murs répondent de part et d’autre aux colonnes médianes. Les clefs, toutes différentes, sont sculptées de motifs végétaux. L’ensemble est d’une légèreté impressionnante. La lumière pénètre par une série de baies géminées percées dans le mur nord et surmontées chacune d’une rose.

arts-et-mc3a9tiers5Au fond à gauche se trouve la belle chaire du lecteur à laquelle on accède par un escalier à claire-voie, ménagé dans l’épaisseur du mur. C’est une tribune voûtée d’ogives, entourée d’un garde-corps ajouré, qui repose sur un puissant cul-de-lampe généreusement ciselé de ceps de vigne et de feuillages. Son ornementation a été très refaite au XIXe siècle. Une petite porte faisait communiquer ce réfectoire avec le cloître (disparu). Lors des restaurations de Vaudoyer, le réfectoire avait été entièrement peint de figures symboliques sur les murs et d’étoiles sur les voûtes. Tout a été décapé en 1965 ; la belle pierre est apparente.

st martin bibliothèque 02

Petite curiosité : dans la grande salle où sont présentées les pièces du laboratoire de Lavoisier, il est amusant de se placer à un coin de la salle, tourné vers le mur, tandis qu’un comparse occupe le coin opposé dans la même position. Le moindre de ses murmures est parfaitement audible alors qu’une personne placée au centre de la pièce ne pourra rien percevoir. La légende veut que ce dispositif ait été utilisée par les moines pour confesser les contagieux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s