Hôtel Hérouet

L’hôtel se situe au n°44 de la rue des Francs-Bourgeois, dans le 3e arrondissement.

Vers 1499, Jean Malingre, conseiller du roi au Parlement, était propriétaire d’un terrain d’encoignure, peut-être déjà bâti, sur lequel il se fit construire un hôtel conforme à son rang et ses fonctions (les Malingre avaient été anoblis par Louis XI). Sa fille Marie avait épousé Jean Hérouet, secrétaire et trésorier du duc d’Orléans, qui acquit la propriété de son beau-père. Il resta dans la famille jusqu’en 1582. Il devint ensuite successivement la propriété des Pelloquin, Tillet puis Villarceau.

De style gothique flamboyant, l’hôtel, comme tous les immeubles environnants, a été très endommagé par le bombardement du 6 août 1944, et l’édifice flambant neuf qui se dresse aujourd’hui n’a plus grand-chose à voir avec la demeure de Jean Malingre, exceptée la jolie tourelle en encorbellement. De plan octogonal et coiffée en poivrière, percée d’une petite fenêtre trilobée, elle est décorée d’un réseau de délicates nervures qui dessinent arabesques et accolades dans le goût flamboyant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s